Loi d'Ohm:

La différence de potentiel U entre les extrémités d'un conducteur ne fournissant que de l'énergie calorifique est égale au produit de la résistance R de ce conducteur par l'intensité du courant I qui le traverse:           

\[U = RI\]

Soit

\[R = \frac{U}{I}\]

R: résistance (ou résistor) en ohms (Ω).

I: courant en ampères (A).

resistance

U: différence de potentiel en volts (V).  

 

Association des résistances:

Montage en série:  

resistance serie

La résistance équivanlente

 

\[R_{eq} = R_1 + R_2 +...+ R_n\]

Montage en parallèle:

resistance parallele

La résistance équivalente

 

\[\frac{1}{R_{eq}} = \frac{1}{R_1} + \frac{1}{R_2} + ... + \frac{1}{R_n}\]

 

Dans le cas d'un conducteur, la résistance

\[R = ρ•\frac{l}{S}\]

R: résistance en ohms.

l: longueur en mètres(m).

ρ: résistivité en ohms•mètres (Ω•m).

Comportement en température:

La résistivité varie en fonction de la température:  ρ = ρ0(1 + α.θ).

ρ: résistivité en ohms.mètres.

ρ0: résistivité pour θ = 0°C; en ohms.mètres.

α: coefficient de température  (°C-1).

θ: température en degrés celcius (°C).

 

La résistance varie en fonction de la température: R = R0(1 + α•θ).

R: résistance à θ  °C, en ohms.

R0: résistance à 0 °C, en ohms.

α: coefficient de température en ppm/°C.

θ: temprérature en degrés celcius.

Puissance dissipée:

Dans une résistance la puissance est uniquement dissipée par effet Joule.

En régime continu:  

\[P = RI^2 = \frac{U^2}{R}\]

En régime alternatif:

\[P = R{I^2}_{eff} = \frac{{U^2}_{eff}}{R}\]

Ieff: courant efficace (A).

Ueff: tension efficace (V).

 

Technologies:

Il exixte pluseurs types de résistances.

Résistances bobinées: elles sont obtenues par un bobinage de fil résistant sur un support réfractaire ayant une bonne tenue en température.

Résistances bobinées de précision: elles sont obtenues par un bobinage de fil en alliage tel que le constantan, autour de bâtonnets en plastique ou en stéatite.

Résistances à couche de carbone: elles sont obtenues par une dépose par pyrolyse de carbone sur un bâtonnet en céramique préalablement cuit au four.

Résistance à couche métallique: elles sont obtenues par évaporation de différents matériaux (or, platine, paladium) sur un bâtonnet en céramique ou en verre.

Résistances verre métal à couches épaisses: elle sont obtenues, par un dépôt par sérigraphie des pâtes résistantes sur des upports en céramique ou en alumine.

Résistances agglomérées: elles sont obtenues par un moulage dans un tube en bakélite de pâte résistante composée de silice, de bakélite, ou de carbone.

Code de couleurs:

Les résistant sont souvent livrées en bandes, avec un code de marquage en couleur. Le tableau ci-après donne le code couleur des valeurs de résistances:

 

CouleurChiffres significatif Multiplicateur Tolérance(±%)Coefficient de température 
 Noir  0  x100    250
 Marron  1  x101  1  100
 Rouge  2  x102  2  50
 Orange  3  x103    15
 Jaune  4  x103    25
 Vert  5  x104  0.5  20
 Bleu  6  x105  0.25  10
 Violet 7  x106  0.1  5
 Gris 8    0.05  1
 Blanc 9      
 Or    x10-1  5  
 Argent    x10-2  10  
 Aucune bande      20  

 

Exemple: une résistance à 4 bandes de couleurs: Jaune, Violet, Orange, Argent; a pour valeur 47 kΩ±10%

code resistance1

 

Valeurs standard des résistances:

 

0.1%

0.25%

0.5%

1%

2%

5%

10%

0.1%

0.25%

0.5%

1%

2%

5%

10%

0.1%

0.25%

0.5%

1%

2%

5%

10%

10.0 10.0 10 14.7 14.7   21.5 21.5  
10.1     14.9     21.8    
10.2 10.2   15.0 15.0 15 22.1 22.1 22
10.4     15.2     22.3    
10.5 10.5   15.4 15.4   22.6 22.6  
10.6     15.6     22.9    
10.7 10.7   15.8 15.8   23.2 23.2  
10.9     16.0   16 23.4    
11.0 11.0 11 16.2 16.2   23.7 23.7  
11.1     16.4     24.0   24
11.3 11.3   16.5 16.5   24.3 24.3  
11.4     16.7     24.6    
11.5 11.5   16.9 16.9   24.9 24.9  
11.7     17.2     25.2    
11.8 11.8   17.4 17.4   25.5 25.5  
12.0   12 17.6     25.8    
12.1 12.1   17.8 17.8   26.1 26.1  
12.3     18.0   18 26.4    
12.4 12.4   18.2 18.2   26.7 26.7  
12.6     18.4     27.1   27
12.7 12.7   18.7 18.7   27.4 27.4  
12.9     18.9     27.7    
13.0 13.0 13 19.1 19.1   28.0 28.0  
13.2     19.3     28.4    
13.3 13.3   19.6 19.6   28.7 28.7  
13.5     19.8     29.1    
13.7 13.7   20.0 20.0 20 29.4 29.4  
13.8     20.3     29.8    
14.0 14.0   20.5 20.5   30.1 30.1 30
14.2     20.8     30.5    
14.3 14.3   21.0 21.0   30.9 30.9  
14.5     21.3     31.2    

 

Valeurs standard des résistances(suite):

 

0.1%

0.25%

0.5%

1%

2%

5%

10%

0.1%

0.25%

0.5%

1%

2%

5%

10%

0.1%

0.25%

0.5%

1%

2%

5%

10%

31.6 31.6   46.4 46.4   68.1 68.1 68
32.0     47.0   47 69.0    
32.4 32.4   47.5 47.5   69.8 69.8  
32.8     48.1     70.6    
33.2 33.2 33 48.7 48.7   71.5 71.5  
33.6     49.3     72.3    
34.0 34.0   49.9 49.9   73.2 73.2  
34.4     50.5     74.1    
34.8 34.8   51.1 51.1 51 75.0 75.0 75
35.2     51.7     75.9    
35.7 35.7   52.3 52.3   76.8 76.8  
36.1   36 53.0     77.7    
36.5 36.5   53.6 53.6   78.7 78.7  
37.0     54.2     79.6    
37.4 37.4   54.9 54.9   80.6 80.6  
37.9     55.6     81.6    
38.3 38.3   56.2 56.2 56 82.5 82.5 82
38.8     56.9     83.5    
39.2 39.2 39 57.6 57.6   84.5 84.5  
39.7     58.3     85.6    
40.2 40.2   59.0 59.0   86.6 86.6  
40.7     59.7     87.6    
41.2 41.2   60.4 60.4   88.7 88.7  
41.7     61.2     89.8    
42.2 42.2   61.9 61.9 62 90.9 90.9 91
42.7     62.6     92.0    
43.2 43.2 43 63.4 63.4   93.1 93.1  
43.7     64.2     94.2    
44.2 44.2   64.9 64.9   95.3 95.3  
44.8     65.7     96.5    
45.3 45.3   66.5 66.5   97.6 97.6  
45.9     67.3     98.8    

 

Potentiomètres:

Un potentiomètre est un élément dont on peut faire varier la résistance mécaniquement. Ils permettent souvent de régler la tension dans un circuit.

Il existe plusieurs types de potentiomètres:

Potentiomètres bobinés: ces résistances variables peuvent être linéaires ou logarithmiques. Ils ne sont pas adaptés pour une utilisation en hautes fréquences.

Potentiomètres à couche de carbone: leur fabrication est proche de celle des résistances à couche de carbone.

Potentiomètres à piste cermet: l'élément résistant est un émail chargé d'éléments conducteurs déposés par sérigraphie sur une plaquette de céramique. Ils ont un faible encombrement, un faible coefficent de température, une faible variation de résistance de contact, une large gamme de valeur ohmique.

Potentiomètres multitours: ils sont généralement de type bobinés de précision. Et peuvent être à variation linéaire ou logarithmique. Ils utilisés pour des réglages fins dans des circuits électroniques.

Principux modèles de potentiomètres:

Potentiomètres d'usage général; simples à couche de carbone, 100Ω à 4.7MΩ ±20%; parmi ceux-ci on distingue:

          Les potentiomètres rotatifs

pot untour

          Les potentiomètres linéaires

pot lineaire

 

          Potentiomètres professionnels ils sont du type bobinés étanches ou cermet, de 100Ω à 1MΩ ±5% à        ±10%; on a:

          Les potentiomètre étanches un tour

pot etanche

 

          Les potentiomètre étanche multitours

pot multitour

          Potentiomètres ajustables; ils sont du type cermet, 100Ω à 2.2MΩ  ±10% à ±20%; on a:

          Du type un tour

aj untour

         

          Du type multitour

aj multitour

Choix d'un  potentiomètre:

Pour choisir un potentiomètre, il faut tenir compte:

de sa technologie,

la valeur de sa résistance,

la puissance,

sa loi de variation.